Des pluies diluviennes ont provoqué un mort, deux disparus et des dégâts matériels considérables : Une nuit d’angoisse pour les habitants d’Ain El Kebira, Sétif

Le début de ce mois de Ramadhan restera à jamais gravé dans la mémoire des habitants de la capitale des Hauts-Plateaux.
En cause, les pluies diluviennes qui se sont abattues durant l’après-midi et se sont poursuivies jusqu’au petit matin d’hier vendredi, ont fait vivre, aux habitants de plusieurs communes de la zone Nord et Nord -est de cette wilaya, une nuit de toutes les angoisses. à Aïn El Kébira, où toutes les voies d’accès au centre demeurent, à l’heure où nous écrivons ces lignes, difficilement utilisables en raison d’inondations ou d’éboulements de terrain, on a enregistré un mort, deux disparus et des dégâts matériels considérables.
En effet ; les pluies torrentielles exceptionnelles qui se sont abattues sur cette commune, située dans une zone montagneuse, sans discontinuer depuis l’après-midi du jeudi, ont causé des glissements de terrains, débordement des oueds et montées des crues dans les quartiers et les chemins routiers.
La victime recensée, est un homme âgé de 59 ans, qui se trouvait à bord de son véhicule de type Herbin et qui a été pris dans les crues d’un cours d’eau au niveau de l’entrée sud, non loin de l’hôpital de cette ville.
Quant aux deux autres personnes, qui font toujours l’objet de recherches ; il s’agit d’un septuagénaire, éleveur très connu dans la région et d’un homme d’une quarantaine d’années habitant, un bourg distant de quelques 8 km du chef-lieu de la commune. Les pluies ont commencé jeudi après- midi vers 13 heures, et ont atteint un pic diluvien surprenant non loin de l’heure du F’tour. Plusieurs quartiers sont inondés. Le maire de la ville, a lancé un appel pour que les gens restent chez eux, les principales voies d’accès au centre de la ville et de nombreux tunnels étant coupés à la circulation en raison d’inondations ou d’éboulements de terrain.
A préciser que, plusieurs villages relevant des communes situées dans le côté Nord de la wilaya de Sétif ont été touchés par ces pluies torrentielles, ce qui a acculé les autorités locales, à interrompre leur weekend afin de se mobiliser autour d’un plan d’urgence lequel restera en vigueur jusqu’à l’amélioration des conditions météorologiques, a-t-on appris officiellement.
Zacharie S Loutari