Zoukh

Des crédits bancaires sans intérêts et des locaux : Les promesses de Zoukh aux jeunes Algérois

Des crédits sans intérêts et des locaux seront octroyés par la wilaya d’Alger, aux jeunes diplômés porteurs d’idées innovantes, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan directeur d’aménagement et d’urbanisme (PDAU) de la Capitale. Il s’agit d’accompagner les porteurs de projets à même de concrétiser leurs initiatives sur le terrain. C’est ce qu’a affirmé mercredi soir le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, lors d’une visite de travail et d’inspection, effectuée dans les communes de Harraoua, Rouiba et Reghaïa. Le projet des autorités de cette wilaya se voit rendu possible par un accord de partenariat et le co-développement, qui a été signé récemment à Paris entre la wilaya d’Alger et le Conseil régional d’Ile-de-France. En effet, le projet prévoit des crédits à zéro intérêt et des locaux devant être attribués aux jeunes porteurs de projets, créateurs de richesses et aux nouveaux diplômés. Le wali a expliqué que cette action permettra aux jeunes de créer des micro- entreprises. Précisant ainsi, qu’un taux de 20% de chaque marché conclu par la wilaya d’Alger dans le cadre de ses projets de développement est octroyé aux micro-entreprises en guise d’encouragement. Zoukh a expliqué a ce titre, que son département, a comme ambition de s’inscrire dans la dynamique économique et ce, en exploitant les opportunités de création d’emploi qu’offre la mise en œuvre du (PDAU).

La 22e opération de relogement avant les législatives
Interrogé sur l’opération du relogement, Zoukh dira que la 22eme opération est prévue avant les législatives. Il a affirmé, a ce titre, qu’ils sont en phase de la finalisation des listes des bénéficiaires. Il sera procédé au relogement des habitants des haouchs et des habitations indécentes. Zoukh, précisera que le dossier des haouchs nécessite une étude approfondie pour séparer les haouchs agricoles de ceux relevant des communes ou appartenant à des privés. Zoukh a affirmé, dans ce sens, la remise de 2000 clefs aux souscripteurs aux logements sociaux participatifs (LSP) dans le cadre de la 22ème opération de relogement, rappelant que le nombre global de ces logements au niveau d’Alger est de 42.000 unités dont 21.000 ont été déjà distribués. Par ailleurs, Le wali a précisé que les Algérois résidant dans des logements exigus n’étaient pas concernés par cette opération, ajoutant à ce propos que la possibilité de leur relogement est en cours d’étude. Dans un autre sillage, le wali a certifié que toutes les constructions anarchiques dans la wilaya d’Alger seront démolies, sauf si leurs propriétaires sont détenteurs de permis de construire. S’agissant des recours, le même responsable a fait savoir qu’une commission a été installée au sein de la wilaya pour les étudier. Ainsi, Zoukh a rassuré les citoyens que tout dossier sera étudié et aura une suite y compris les nouveaux.

Zoukh invite le citoyen à accomplir son devoir électoral
Zoukh n’a pas manqué l’occasion d’inviter le citoyen algérien à accomplir son devoir électoral. « Il est impératif de remplir ses devoirs pour réclamer ses droits », a-t-il recommandé. Ce qui est tout à fait normal pour un haut commis de l’État. Il a ainsi lancé un appel à tous les Algériens à voter massivement lors des prochaines échéances électorales. Néanmoins, le premier responsable de la wilaya d’Alger ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a qualifié celui qui ne vote pas lors des législatives du 4 mai prochain de «Hraymi» (mal intentionné, ndlr). Ajoutant à ce propos, que «c’est malhonnête de demander ses droits et ne pas accomplir ses devoirs en tant que citoyen». Dans un autre contexte, le même responsable a appelé à plus d’implication des citoyens en leur recommandant de réduire le gaspillage des produits alimentaires, tel que le pain. «Ce sont des tonnes de baguettes de pain qui sont jetées quotidiennement dans les poubelles», a-t-il déploré. « Chaque individu doit faire des efforts pour stopper ce gaspillage », a-t-il ajouté. Pour conclure, il convient de souligner que plus de 25 points ont été visités et inspectés par le wali et la délégation de collectivités locales qui l’accompagnait, dans les trois communes. Le wali a inauguré par la même occasion plusieurs structures et a donné le coup d’envoi de différents projets dont les travaux seront engagés incessamment, selon ses promesses.
Djedjiga Hamitouche