logements-aadl

Défaut de financement de la viabilisation : L’octroi de 164 812 logements renvoyé sine die

Un bilan du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville a fait état de l’existence de 164 812 logements de différentes formules, qui sont prêts à être distribués. Seulement, la viabilisation des espaces extérieurs fait présentement défaut. Selon le premier responsable de ce secteur névralgique, l’indisponibilité des financements pour les travaux d’aménagement en est l’origine.
Ce bilan rendu public, mardi soir, par le ministère lors d’une réunion consacrée à l’évaluation des projets du secteur, présidée par le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, a révélé que le problème de financement des travaux d’aménagement extérieur et de voirie constituait une entrave à la livraison des projets de logements dans les délais définis. Dans ce cadre, le ministère a précisé, dans un communiqué à l’issue de la réunion, qu’au delà des 164.812 logements prêts à être distribués, il existe actuellement 185.000 unités dont le taux des travaux dépasse 60 %, mais qui pâtissent également du manque de financement par le ministère des Finances et le Crédit populaire d’Algérie (CPA) concernant les travaux d’aménagement et de voiries.

Plus de 27 000 unités AADL1 à distribuer entre mai et juin
S’agissant du programme de location-vente des logements destinés aux souscripteurs de 2001 et 2002 AADL1, Tebboune a mis l’accent lors de la réunion d’évaluation sur l’impératif d’accélérer le dossier dans les plus brefs délais conformément aux engagements de l’Agence vis-à-vis des souscripteurs à ce programme. Un calendrier de distribution des logements de type location-vente a été arrêté, comportant la distribution de 5.757 unités en mai dans 6 wilayas et 21.400 autres en juin dans 9 wilayas. Les logements devant être distribués en mai se situent au niveau des wilayas de Mostaganem, 400 à Sidi Bel Abbés et 500 à Oran. Dans le même contexte, le bilan du ministère fait état également du nombre de logements AADL prêts qui sont dépourvus de travaux de d’aménagement extérieur et de voiries, qui s’élève à 9.850 unités distribuées à travers 4 wilayas en l’occurrence les wilayas de Batna 1.650, Tlemcen 700, Boumerdes 500 à Khemis El Khechna et Blida 7000 à Bouinan. Le ministère a estimé que cette situation était due au manque de financement par le ministère des Finances et le Crédit populaire d’Algérie (CPA).

Les retardataires LPP verront leurs contrats résiliés
S’agissant du programme LPP, Tebboune a adressé des instructions sévères aux responsables de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI), qui supervise le programme portant prise en charge des préoccupations soulevées par les souscripteurs à cette formule de logement, a indiqué la même source. Les chiffres font état de la distribution de 4381 unités selon la formule LPP durant 2016. Ainsi, 2666 unités de logement LPP ont été distribuées durant le premier trimestre 2017 au profit des souscripteurs au revenu s’élevant entre 108000 et 216000 Da par mois. 3285 unités seront distribués en juin à Alger (2125 unités), Batna 128, Blida 86, Tipaza 120, Skikda 80, Bouira 288, Sidi Bel Abbés 68, Chlef 60, Tlemcen 24, Constantine 96, Ain Témouchent 42 logements, Annaba 114, Ouargla 8, El Oued 14 et Laghouat 44 unités.
Le nombre global de logements LPP distribués jusqu’au mois de mai en cours s’élève à 7047 unités. Le nombre de souscripteurs qui se sont acquittés de leurs redevances et reçu les clefs ne dépasse pas 3763 souscripteurs, selon le communiqué qui ajoute que 3284 souscripteurs n’ont pas encore répondu à l’obligation de payement du montant global de leurs logements, sachant que ces derniers sont achevés et que les concernés ont reçu les convocations de remise des clefs. Cette situation a contraint l’ENPI à activer les procédures de résiliation du contrat avec les souscriptions de cette formule avec une déduction de 10% du montant payé lors de la souscription, et ce à la suite de mises en demeure qui leur ont été adressées, a indiqué le communiqué. Cette réunion consacrée à la présentation des projets et de l’état d’avancement des travaux des logements location-vente et LPP, a réuni les directeurs centraux et régionaux de l’Agence d’amélioration et du développement du logement AADL et de l’ENPI.
Ania Nch-Nb