silo de stockage de céréales

Constantine : Réception prochaine du premier silo de stockage de céréales

Le premier silo de stockage de céréales du programme de réalisation de 39 infrastructures similaires prévues à l’échelle nationale sera réceptionné lundi à Constantine, a annoncé samedi le directeur des services agricoles (DSA), Yacine Ghediri. Ce silo, d’une capacité de 50 000 tonnes, réalisé dans la commune d’El-Khroub permettra le renforcement des capacités de stockage des céréales dans cette wilaya qui prévoit au titre de l’actuelle campagne moisson-battage, une récolte céréalière «record» avoisinant les 2 millions de quintaux, a souligné le responsable. Lancé en réalisation en 2014, ce silo en béton armé a nécessité un investissement public de l’ordre de 25 milliards de dinars, selon les précisions fournies par le DSA. Un autre silo d’une capacité de 30.000 tonnes réalisé à la commune de Zighoud-Youcef dans le cadre d’un investissement privé sera également réceptionné ce lundi, a fait savoir M. Ghediri, précisant que l’exploitation de cette nouvelle infrastructure se fera dans le cadre d’une convention entre l’investisseur et la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS).
La mise en service de ces deux nouvelles infrastructures augmenteront les capacités de stockage dans la wilaya de Constantine de 1,2 million de quintaux à 2,1 millions de quintaux, a-t-il encore détaillé. Il s’agit là, a ajouté le DSA, «de projets structurants’’ devant permettre de répondre aux préoccupations des céréaliculteurs confrontés à des contraintes de stockage et de conditionnement de leurs récoltes. Il a également mis l’accent sur l’importance de ces silos dans l’accompagnement des efforts de promotion de la filière céréale, considérée comme indispensable dans la réussite du programme national d’autosuffisance alimentaire. L’Algérie a lancé, depuis 2013, un programme «stratégique et prometteur’’ portant réalisation de 39 silos, dont huit seront réceptionnés»avant fin 2018’’, alors que le reste est attendu d’ici à 2020, ont rappelé les responsables concernés. 8,4 millions de tonnes de céréales ont été importés en 2017 pour un montant de 1,7 milliard de dollars, contre 9,1 millions de tonnes en 2016, soit une baisse de 5,12%, selon les récentes statistiques communiquées par l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC).