Commercialisés illégalement à Biskra : 28 véhicules récupérés par la Police judiciaire

Vingt-huit véhicules commercialisés illégalement ont été récupérés et cinq personnes impliquées ont été écrouées par les services de sûreté de la wilaya de Biskra, a indiqué mardi le responsable de la communication de ce corps de sécurité. L’affaire a été instruite par la brigade criminelle de la police judiciaire suite à la plainte d’un concessionnaire automobile agréé, faisant état de la disparition de 50 voitures d’un point de vente de véhicules de marques chinoises dans la wilaya de Biskra, a précisé le responsable. D’intenses investigations des services compétents ont permis la récupération de 25 véhicules exploités et trois autres désassemblés ainsi que l’arrestation de cinq individus impliqués dans cette affaire, âgés entre 23 et 45 ans, dont un employé au niveau du point de vente en question, a-t-on précisé. L’employé interpellé attirait, avec la complicité des quatre autres individus, des clients pour leur vendre des véhicules sans documents en contrepartie de commissions, selon la même source. Vendus à plusieurs personnes, les véhicules étaient mis en circulation sans aucun document légal, est-il indiqué, d’autant que l’expertise technique basée sur les numéros de série des véhicules disparus a révélé qu’ils n’étaient pas enregistrés auprès des services compétents. L’enquête est toujours en cours en vue de récupérer les autres véhicules et l’élaboration du dossier pénal contre les mis en cause, a encore précisé le responsable de communication des services de sûreté de la wilaya de Biskra.