Woodex

CLOTURE DU SALON INTERNATIONAL WOODEX ALGÉRIE 2019 : La nécessité de s’ouvrir sur le marché international soulignée

La première édition du Salon international de l’industrie du bois (WOODEX ALGÉRIE 2019) a pris fin hier. Cette manifestation, qui s’est déroulée au Palais des expositions (la Safex d’Alger) du 11 au 14 septembre, a vu la participation de 43 entreprises du secteur du bois dont 23 sont venues de Turquie.

Parmi les entreprises présentes à ce salon, on peut citer le groupe génie rural (GGR), spécialisé dans la fabrication du bois, lièges et produits de lièges transformés et plantes d’ornements. Selon son représentant, présent hier à la Safex, le groupe qui relève du ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche est présent à travers le territoire national.
Rencontré, hier au salon, ce même responsable à précisé que le but principal de cette participation au salon est de faire connaître les différents produits de cette entreprise au grand public : «Et aussi avoir de nouveaux clients», a-t-il encore expliqué.
Interrogé sur les mécanismes du développement de la filière bois et liège dans notre pays, le même responsable a mis l’accent sur la nécessité de développer les différentes activités de la filière du bois sur le marché algérien. Ce dernier précisera: «Il va falloir relancer ces activités afin de s’ouvrir sur le marché international». évoquant les conditions et la capacité de production du bois et de liège en Algérie, notre interlocuteur détaillera, d’emblée, que : «Nous avons de la matière première … mais seulement, il faut juste moderniser nos unités de production et ce à travers l’acquisition des équipements de production ou de nouvelles machines répondant aux exigences du marché».

De nouvelles entreprises en voie de faire augmenter la production
Parmi les participants, aussi à ce salon, l’entreprise «Mobis», spécialisée dans la fabrication de meubles pour les professionnels et les particuliers: «Notre objectif, lors de cet événement, est de trouver des partenaires professionnels pour la commercialisation et la distribution de nos produits», nous fera savoir le représentant de la société, soulignant, dans un autre contexte que ce salon est un espace idéal de rencontre entre les fournisseurs étrangers et locaux.
Abordant le développement de l’industrie du bois en Algérie, le représentant de la société «Mobis» a estimé que le secteur a de l’avenir, tout en signalant, ainsi, que plusieurs nouvelles entreprises ont été créées en Algérie afin de renforcer la capacité de production.
Il convient de rappeler, aussi que le salon ( WOODEX ALGéRIE 2019) a vu la participation  des entreprises turques qui commercialisent des machines ainsi que des entreprises qui fabriquent du mobilier. Parmi ces entreprises , on peut citer la «Robart Laser Machine», spécialisée en gravure laser sur bois, cuir, tissu, verre, «Bogazici», «Çagberk»… etc.
À noter que le Salon international de l’industrie du bois a été organisé, pour la première fois par «KHIYAM EVENTS» sous le patronage du ministère du Commerce et en partenariat avec «MERKUR FAIR ORGANISATION».
Mehdi Isikioune