classes d’alphabétisation

Classes d’alphabétisation à Aïn Témouchent : Plus de 74 % des inscrits sont des femmes

La gent féminine constitue 74,97 % du nombre d’inscrits aux classes d’alphabétisation dans la wilaya d’Aïn)Témouchent, ont révélé lundi des responsables de l’antenne de l’Office national d’alphabétisation et d’enseignement des adultes.
Cette antenne recense dans ses classes, réparties sur 28 communes, 8.372 apprenants inscrits aux trois niveaux d’enseignement dont 6.277 femmes, ce qui représente 74,97 %, a indiqué le responsable de cette antenne, Redouane Mezouar, en marge de la célébration de la journée arabe d’alphabétisation. Le nombre d’apprenants de plus de 55 ans constitue le plus grand taux d’inscrits en classes d’alphabétisation, soit 3.308 apprenants dont 2.611 femmes et 4 inscrits parmi la tranche d’âge de moins de 15 ans, ce qui se traduit par une baisse permanente du taux d’analphabétisme chez les jeunes, la tranche la plus importante de la société. Les statistiques locales signalent que le taux d’analphabétisme dans la wilaya d’Ain-Témouchent est à hauteur de 12 %. La wilaya compte 418 classes réparties à travers les communes et encadrées par 305 enseignants dont 182 postes budgétaires relevant de l’antenne de l’Office national d’alphabétisation et d’enseignement des adultes et le restant des postes dispensées par l’Agence de wilaya de l’emploi (ANEM) et le secteur de l’action sociale. L’antenne œuvre, en coordination avec les partenaires sociaux activant en mouvement associatif, à l’instar des Scouts musulmans algériens (SMA), l’Union nationale des femmes algériennes (UNFA), les associations «Iqraa» et «Islah wa Irchad», à ouvrir d’autres classes d’alphabétisation pour réduire davantage ce phénomène, a conclu M. Mezouar.