Ligue 1 MCA-CRB

Championnat de Ligue 1 : Pas de changement du système de compétition

Réuni jeudi passé, le bureau fédéral de la Fédération algérienne de football a mis un terme à la polémique concernant un éventuel changement de compétition. Il a, en effet, décidé finalement de maintenir le système de compétition de la Ligue 1 professionnelle à 38 journées, refusant ainsi de revoir cette formule comme souhaité par certains clubs.
Réuni sous la présidence de Kheireddine Zetchi au siège de la FAF à Dely-Brahim, le Bureau fédéral a refusé de se pencher sur la question du changement de formule du championnat de Ligue 1, après avoir constaté qu’une telle demande n’a été déposée officiellement au niveau de la LFP que par quatre clubs, à savoir le CR Belouizdad, l’USM Alger, la JS Saoura et le CA Bordj-Bou Arreridj. «Ces quatre clubs ne représentent pas une force pour pouvoir inciter le BF à revoir la formule du championnat de Ligue 1. D’autant plus que les 16 autres clubs de l’élite sont en faveur d’un championnat classique à 38 journées», indique notre source. Les quatre clubs en question se sont montrés en faveur d’un championnat de deux groupes de 10 clubs chacun (Centre-Est, Centre-Ouest) suivi d’un play-off et un play-down. Alors qu’au niveau de la FAF, plusieurs membres du BF étaient favorables avant cette réunion pour un championnat avec une phase aller simple de 19 journées suivi de play-offs. Voilà qui met les clubs de l’élite devant le fait accompli, notamment ceux ayant déjà exprimé leur incapacité de subvenir aux besoins d’un championnat à 38 journées en raison de leurs énormes difficultés financières, mais sans pour autant qu’ils formulent une demande dans ce sens, comme proposé par le président de la FAF lui-même la semaine passée. Il faut dire que même les clubs qui sont parrainés par des entreprises nationales, à l’image du MCA, se sont eux aussi montrés favorables à un changement du système de compétition, non sans afficher leurs craintes quant à la capacité de la LFP d’aller au terme du championnat, surtout en ces conditions sanitaires délicates que traverse le pays. à noter enfin que le BF a également maintenu la date du début de la compétition, fixée au 28 novembre.

Hakim S.