CASNOS et CACOBATPH : Du sang neuf dans la direction dirigeante

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali a procédé, hier, à l’Ecole supérieure de la sécurité sociale (Alger), à l’installation des Conseils d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés (CASNOS) et de la Caisse nationale des congés payés, du chômage et des intempéries du secteur du bâtiment, travaux publics et hydraulique (CACOBATPH). Lors de la cérémonie d’installation, le ministre a souligné le «rôle important et fondamental du Conseil d’administration en tant qu’acteur dans la gouvernance des entreprises, des institutions et des sociétés», appelant les membres de ces conseils à «travailler en étroite collaboration avec la direction pour la mise en œuvre des stratégies et objectifs des organismes de la sécurité sociale».
«Une vision judicieuse et une gestion clairvoyante impliquent la prise de toutes les mesures nécessaires pour la préservation des équilibres financiers», a-t-il ajouté. à cette occasion, le ministre a indiqué que le système national de sécurité sociale «connait un déséquilibre financier induit par un déficit important et croissant de la branche Retraite, entrainant une baisse des ressources de la CASNOS après son intervention ces dernières années pour assurer la continuité du versement des pensions de retraite».
Le ministre a rappelé dans ce contexte que «le gouvernement réaffirme une nouvelle fois son souci de préserver le caractère social de l’état et protéger les droits et acquis sociaux des citoyens», précisant que «conformément aux orientations du président de la République, l’état a consacré, au titre de la Loi de finances 2018, une aide estimée à 500 milliards de dinars en vue de rétablir les équilibres financiers du système de sécurité sociale».