Caravane nationale de la micro-entreprise : prochaine escale à Oran !

La caravane nationale de la micro-entreprise visant à encourager les jeunes promoteurs à lancer leurs projets et accompagner le déploiement du réseau d’Algérie Télécom (AT), fera une escale à Oran, jeudi et vendredi.
Initiée par Algérie Télécom (AT) et l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) en partenariat avec l’Association Nationale des Jeunes Bénéficiaires de Crédit et Jeunes Investisseurs, le coup d’envoi de cette caravane a été donné le 5 août dernier à Skikda. La caravane qui sillonnera toutes les villes du pays en trois mois, se veut « un trait d’union entre AT, l’ANSEJ et les jeunes investisseurs désireux de créer leur entreprise dans le domaine des TIC et bénéficier des projets d’Algérie Télécom ». Avec un plan d’investissement de 45 milliards de DA en 2015, AT a besoin d’entreprises sous-traitantes pour la modernisation de son réseau et le déploiement de câbles en fibre optique à travers un très vaste territoire. Pour les jeunes promoteurs, « AT assure une formation au personnel et une convention annuelle qui garantit des revenus stables à la micro-entreprise. Un accord signé en 2011 entre AT et l’ANSEJ, pour aider à la création de micros entreprises spécialisées dans les métiers en relation avec le secteur des télécoms.

« Harraga blues » primé au Festival de cinéma de Saïdia
Le film « Harraga Blues » du réalisateur algérien Moussa Haddad a remporté le prix du meilleur scénario au 1er Festival du cinéma de Saïdia (Maroc) qui a pris fin samedi. Réalisé en 2012, ce long métrage met en scène la mésaventure de deux jeunes amis qui ont tenté de rejoindre clandestinement l’Europe. Harraga Blues était en compétition dans la catégorie du long métrage avec cinq autres films du Maroc, de Tunisie, de Belgique et des Pays-Bas pour le Prix « Diamant Bleu ». Dans la catégorie court métrage, six autres films étaient en course pour décrocher le Grand prix, baptisé « L’Orange ». Le Grand prix du long métrage « Le Diamant bleu » a été attribué au film ½El Ziara» (La visite) du réalisateur tunisien Nawfel Saheb-Ettabaa, tandis que ½L’Orange» a été décerné au film suisse ½Discipline» du cinéaste Christophe Saber. Le prix du meilleur réalisateur est revenu au Marocain Tarik El Idrissi pour son film documentaire intitulé ½Rif 58-59». Une douzaine de films (court et long métrages)représentant plusieurs pays dont l’Algérie, la Tunisie, la Palestine, la France, la Suisse et la Turquie ont participé à la compétition officielle de ce festival, placé pour sa première édition sous le signe « Cinéma sans frontières ».

Plus de 350 000 migrants ont traversé la Méditerranée, 2 643 sont morts en 2015
Plus de 350 000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier, et plus de 2 643 personnes sont mortes en mer après avoir tenté de rallier l’Europe, a annoncé mardi, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Au total, plus de 350.000 personnes ont traversé la Méditerranée cette année, contre quelque 219 000 en 2014, rapporte l’organisation basée à Genève dans un document distribué aux médias. Ainsi, près de 220 000 sont arrivés en Grèce, et près de 115.000 en Italie, alors que plus de 2 000 sont arrivés en Espagne, et une centaine à Malte, selon la même source.Vendredi, l’OIM faisait état dans un précédent bilan d’environ 330 000 migrants et réfugiés. Cette périlleuse traversée, a, cependant couté la vie à quelque 2 643 migrants, selon l’OIM. En 2014, sur toute l’année quelque 3 500 migrants et réfugiés avaient trouvé la mort ou avaient été portés disparus en Méditerranée, selon le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

Obésité ou surpoids pourraient accélérer la survenue d’Alzheimer à la cinquantaine
L’Obésité ou le surpoids à l’âge de 50 ans pourrait accélérer la survenue de la maladie d’Alzheimer, selon une étude publiée mardi. Selon cette étude effectuée pendant environ 14 ans sur près de 1 400 personnes « normales sur le plan cognitif » vivant dans la région de Baltimore, 142 d’entre-elles ont développé la maladie d’Alzheimer et les chercheurs ont pu montrer que chez celles-ci, un indice de masse corporelle (IMC) plus élevé au moment de la cinquantaine était associé à une apparition plus précoce de la maladie. L’IMC est le rapport entre la taille et le poids, un indice supérieur à 30 étant considéré comme un signe d’obésité chez l’adulte. Pour un indice situé entre 25 et 30, on parle de surpoids. Lors de cette étude publiée dans la revue médicale « Molecular Psychiatry » qui dépend du groupe « Nature », l’équipe de chercheurs américains, canadiens et taïwanais ont également étudié les résultats de 191 autopsies qui ont montré qu’un IMC plus élevé était lié à un plus grand nombre d’enchevêtrements neurofibrillaires, des modifications cérébrales observées dans la maladie d’Alzheimer. Madhav Thambisetty, l’un des auteurs de l’étude, souligne l’importance du « maintien d’un IMC sain dès la cinquantaine » pour retarder l’apparition d’Alzheimer. à noter que le vieillissement est le principal facteur de risque des maladies neurodégénératives comme Alzheimer. Des études ont également montré que le diabète, l’hypertension ou l’absence d’exercice pouvaient jouer un rôle, voire accélérer l’apparition de la maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>