Bristish

BRITISH AIRWAYS ET LA LUFTHANSA SUSPENDENT DES VOLS VERS L’ÉGYPTE : Une décision sur fond d’interrogations

Les services de renseignement craignent-ils un attentat terroriste en Égypte ? En effet, au lendemain de la fin de la Coupe d’Afrique des Nations, qui était organisée en Égypte, les compagnies aériennes ont suspendu des vols vers Le Caire. Alors que la compagnie aérienne Lufthansa a annulé ses vols uniquement pour la journée d’avant-hier, British Airways a, pour sa part, suspendu ses vols pour une semaine.
Alors que les autorités britanniques ont évoqué un « risque accru de terrorisme contre l’aviation », les allemands n’ont, quant à eux, pas expliqué les raisons de ces annulations.
« Nous revoyons constamment nos dispositions en matière de sécurité dans tous nos aéroports à travers le monde, et nous avons suspendu les vols à destination du Caire pendant sept jours à titre de précaution pour permettre une évaluation plus approfondie », a déclaré la compagnie britannique dans un communiqué, sans préciser la nature des difficultés rencontrées.
Le ministère de l’aviation civile égyptien a réagi à cette suspension en précisant être coordonné avec l’ambassade du Royaume-Uni et le représentant de British Airways au Caire. Le ministère a également précisé avoir « augmenté la capacité d’accueil de passagers des vols Égypt Air en direction de Londres » et prévu un « vol supplémentaire à partir de demain en direction de l’aéroport (londonien) d’Heathrow » pour compenser la suspension des vols British Airways.
British Airways n’évoque pas explicitement la menace terroriste, mais sur sa page de conseils aux voyageurs se rendant en Égypte, le ministère des Affaires étrangères britannique évoque un « risque accru de terrorisme contre l’aviation ». « Des mesures de sécurité supplémentaires sont en place pour les vols au départ de l’Égypte à destination du Royaume-Uni », ajoute le Foreign Office (FCO). Des « terroristes sont fortement susceptibles d’essayer de commettre des attentats en Égypte.
Bien que la plupart des attaques se produisent dans le nord du Sinaï, il existe un risque d’attaques terroristes dans tout le pays », prévient le FCO.La compagnie française, Air France, a fait savoir, quant à elle, qu’elle maintenait ses liaisons avec Le Caire, au même titre que la compagnie Émirates. Ainsi, ceci nous pousse à s’interroger s’il ne s’agit pas de pressions contre l’Égypte ? Surtout que le pays n’a pas été ébranlé par des attaques terroristes depuis des années, contrairement à certaines capitales européennes, pourtant renommées en matière de sécurité.
Lamia B.