Bourdim

Bourdim 5e recrue du club : Le MCA affrontera les Girondins de Bordeaux le 9 juillet en amical

La MCA poursuit son opération de recrutement en engageant dans la soirée de mardi le stratège de la JSS, Amar Bourdim, qui est devenu la cinquième recrue des Vert et Rouge. Ainsi donc, le feuilleton Bourdim a pris finalement fin au grand bonheur des fans mouloudéens qui suivaient depuis déjà plusieurs semaines les rebondissements qu’ont connus les contacts entre les directions des deux clubs.
Le joueur qui a été présenté à la presse trois heures après la rupture du jeûne, s’est dit honoré de porter le maillot mouloudéen, tout en s’engageant à donner le meilleur de lui-même pour être à la hauteur de la confiance placée en lui. Cependant, tout le monde au Mouloudia s’interrogeait sur les raisons ayant poussé la direction du club à faire signer au joueur un contrat de seulement deux années, alors qu’elle a dépensé une grosse somme pour avoir sa lettre de libération.
A cette question, le directeur sportif Kamel Kaci Saïd a fait savoir qu’il a tout fait pour convaincre Bourdim à parapher un contrat de trois ans, mais il a buté sur le refus de l’intéressé qui projette de rejoindre un club européen. «Bourdim s’est engagé de poursuivre au MCA une fois son contrat venait à s’expirer dans deux ans si d’ici là il ne parvenait pas à décrocher un contrat en Europe», a justifié KSK, précisant au passage que le natif d’El Eulma, et contrairement à ce qui se dit ici et là, n’est pas le joueur le plus cher du Mouloudia ni du championnat. «Sachez aussi qu’il a décliné des offres bien meilleures que la notre sur le plan financier», a poursuivi KSK au sujet de celui qui va porter le maillot N.10 au Doyen.
Par ailleurs, le dirigeant mouloudéen a informé qu’il va encore engager deux autres joueurs avant de clore l’opération de recrutement. Il s’agirait certainement d’un attaquant de pointe et d’un latéral gauche, puisqu’il s’agit des deux postes que le coach français de l’équipe, Bernard Casoni, a demandé qu’ils soient renforcés. Par ailleurs, le Doyen, qui va effectuer en France son stage de préparation à partir du 24 juin, disputera sur place trois matchs amicaux, dont le dernier contre les Girondins de Bordeaux, un rendez-vous qui vient d’être officialisé entre les deux parties et programmé pour le 9 juillet, soit la veille du retour dans le pays de la délégation algéroise.
Ce stage précèdera, rappelle-t-on, la reprise de la phase de poules de la Ligue des champions, où les Mouloudéens auront à disputer deux rencontres en juillet face aux Congolais du TP Mazembe.
H. S.