Bouira : Le maire d’El-Adjiba condamné à 6 mois de prison ferme

Le tribunal de Aïn Bessam a rendu son verdict durant la matinée d’hier dans l’affaire du président de l’APC d’El Adjiba à l’est de Bouira. En effet, le même tribunal a condamné l’atuel maire de la commune d’El Adjiba, élu sur la liste du RND, à six mois de prison ferme et 100 000 DA d’amende, dans une affaire de détournement de biens publics, enrichissement illicite au profit d’autrui et passation douteuse de marchés publics. Rappelons que le représentant du ministère public avait requis, lors de l’audience de ce procès, six ans de réclusion et un million de dinars d’amende. Soulignons en outre que des entrepreneurs impliqués dans cette affaire, qui remonte à la fin de décembre 2017, ont été condamnés, à leur tour par la même instance à des peines de prison avec sursis. Le vice- president qui a été cité dans la même affaire a ete relaxé. Ainsi et en toute logique le premier magistrat de la wilaya de Bouira, le wali en l’occurrence, appliquera les dispositions de l’article 43 du code communal qui stipule que tout élu condamné ou poursuivi en justice est automatiquement suspendu jusqu’à ce qu’il soit prouvé son innocence par l’autorité compétente.
Omar Soualah