CRMA

Blida : Des efforts pour ancrer la culture de l’assurance chez les jeunes entrepreneurs

Des efforts sont consentis par la Caisse régionale de mutualité agricole (CRMA) de la wilaya de Blida en coordination avec l’antenne locale de l’Agence nationale d’appui et développement de l’entrepreneuriat (ANADE) afin d’ancrer la culture de l’assurance chez les jeunes entrepreneurs au vu de leur faible adhésion à cette procédure destinée à assurer la pérennité de leurs projets, a-t-on appris dimanche auprès de la Caisse.

« Un faible taux de jeunes entrepreneurs parmi ceux ayant bénéficié d’un soutien pour la création de leurs projets souscrivent une assurance contre les risques », a indiqué à l’APS le directeur de la CRMA, Samir Kouachmi, en marge d’une journée de sensibilisation sur les facilitations décidées par cet organisme au profit des jeunes investisseurs. La majorité des jeunes entrepreneurs « assurent leurs projets contre différents risques la première année d’entrée en activité, en raison de la condition d’assurance imposée par le dispositif de soutien qui finance leurs projets, sans renouveler l’assurance par la suite », a-t-il relevé. Il a relevé, à ce propos, « l’absenc e » d’une culture de l’assurance chez ces jeunes entrepreneurs, ainsi que « leur ignorance de l’importance de cette mesure assurant la couverture des risques liés à leurs activités et la préservation de leurs investissements ». Afin de sensibiliser les jeunes investisseurs sur le rôle des assurances, l’antenne locale de l’ANADE, en coordination avec la CRMA, prévoit de lancer le 23 du mois courant, une caravane de sensibilisation sur le sujet. La première halte de cette caravane est prévue à la Chambre d’agriculture de Blida pour, ensuite, sillonner les communes de Boufarik (Nord de Blida) et Larbâa (à l’Est). Selon le chef du service des affaires juridiques à la CRMA de Blida, Abdenacer Hamadou, des explications seront données, à l’occasion, sur les produits et les facilitations décidées par la Caisse au profit des jeunes investisseurs, dans le cadre de la convention signée entre la Caisse nationale de la mutualité agricole (CNMA) et l’ANADE, notamment concernant la réduction du taux d’assurance, qui est une préoccupation majeure de la catégorie ciblée.
Ces rencontres de sensibilisation permettront également de faire la promotion des différentes prestations assurées par la CRMA en matière de couverture des risques industriels, naturels et même des risques simples, particulièrement dans les se cteurs agricoles et industriels.