Bentaleb perd l’espoir de gagner plus de temps de jeu

Son absence lors du match de son équipe en Europa League, jeudi passé, contre la Fiorentina, a suscité les inquiétudes, d’autant que le joueur a été annoncé avoir rechuté de sa blessure à la cheville.
Finalement, il s’est avéré que Nabil Bentaleb, puisque c’est de lui qu’il s’agit, n’avait rien de méchant. La preuve, le joueur a été titularisé après trois semaines sans jouer, c’était en match de Cup que son équipe Tottenham a perdu à domicile face à Crystal Palace sur le score de 1-0.Il ne s’agit que de la cinquième fois, cette saison toutes compétitions confondues, que le joueur de 21 ans a été aligné d’entrée aux côtés de Dembélé, mais n’a rien pu faire contre l’ouverture du score dans les arrêts de jeu de la première période de Palace grâce à Kelly.En deuxième mi-temps, il tente une reprise de volée de 30 mètres mais elle passe à côté.Tottenham, actuellement deuxième de Premier League, n’a plus que l’Europa League comme autre compétition d’ici la fin de la saison.La participation de Bentaleb avec les Spurs dans ce match de FA Cup rassure certainement le sélectionneur national, Christian Goucrcuff, à quelques semaines de la double confrontation contre l’Ethiopie en mars prochain pour le compte des éliminatoires de la Coupe d’Afrique de 2017 prévue au Gabon.Néanmoins, l’élimination de Tottenham, battue (1-0), de cette compétition, risque de jouer un mauvais tour pour Bentaleb, dans la mesure où il s’agit de la seule compétition où il aspirait jouer le plus souvent.
Tout le monde sait d’ ailleurs que le natif de Lille est sorti des plans de son entraîneur argentin, Mauricio Paucitino depuis qu’il s’était blessé en septembre dernier.
Malgré son retour à la compétition, il n’a pas trouvé grâce aux yeux de son coach, certainement à cause de sa décision de participer à la double confrontation de la sélection algérienne contre la Tanzanie aux éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Et s’il continue à chauffer le banc (des fois il n’est même pas convoqué) dans les rencontres de son équipe en championnat, il risque tout simplement de poser problème pour le sélectionneur national qui mise énormément sur ses services en milieu de terrain, comme ne cesse de le rappeler d’ailleurs le technicien français.
Hakim S.