site archéologique romain Lambaesis

Batna : Reprise des fouilles sur le site archéologique romain Lambaesis

Les fouilles archéologiques sur le site historique romain Lambaesis (Tazoult) distant de 10 km de la ville de Batna ont repris récemment, a indiqué lundi à l’APS, le directeur de la culture, Omar Kebour. Cette opération est menée dans le cadre d’une convention entre le Centre national algérien de recherche en archéologie (CNRA) et le centre national français des recherches scientifiques (CNRS) renouvelée pour 5 ans après la première convention qui a pris fin en 2018, selon le même responsable. Le site de Lambaesis a connu du 3 octobre au 2 novembre derniers une opération de relevé archéologique sur la ville sous l’égide d’une importante mission de 40 archéologues et chercheurs d’Algérie et de France, a-t-on fait savoir. Cette action a pour objectif de déterminer la superficie réelle du site et son reclassement sur la base des nouvelles données surtout que l’ancien classement effectuée en 1928 sous l’occupation coloniale était imprécis et n’avait pas déterminé la superficie du site, a ajouté M. Kebour. L’hypothèse de ruines sous l’actuelle ville de Lambèse (Tazoult) a été souvent source de problématique avec les habitants et même les autorités locales du fait de l’interdiction de la construction privant la commune de plusieurs projets, a ajouté le directeur de la culture qui a souligné que les recherches actuelles détermineront avec précision les endroits qui contiennent des vestiges et ceux qui n’en contient pas et ces derniers pourront ensuite être exploités pour les projets de développement de la ville. En vertu de la convention, un programme de travail sera tracé pour effectuer sur des périodes réparties le long de chaque année des recherches archéologiques par les experts du CNRA et du CNRS sur l’ensemble de la ville, selon M. Kebour. Une équipe d’archéologues avait découvert au terme des fouilles menées entre 2006 et 2010 la désormais célèbre fresque unique dans le monde romain du sacrifice manqué ‘’Phrixos et Hellé’’ puis la fresque de la Tigresse qui ont confirmé la richesse archéologique du site. La ville de Tazoult a été bâtie sur les vestiges de la ville romain Lambaesis d’où son autre nom Lambèse.
Lambaesis a été construite vers l’an 80 avant l’ère chrétienne par la 3ème légion Auguste. Lors de leurs nombreuses visites effectuées au site au cours des dernières années suite à ces découvertes, des responsables du ministère de la Culture et spécialistes ont évoqué la possibilité de faire de ce Lambèse un site pilote et un parc archéologique.