Bac

Baccalauréat session 2018 : Des pronostics sur un taux de réussite très faible

L’annonce des résultats des épreuves de Baccalauréat qui se sont déroulées à partir du 20 juin dernier est attendue dans moins d’une semaine. Seulement, des syndicats du secteur de l’Éducation ont anticipé sur le taux de réussite pour cette année. Selon le conseil des lycées d’Algérie (CLA), le pourcentage de succès ne dépasserait pas les 22% sur le territoire national.
À en croire le Cla, les résultats du BAC 2018 seront, donc, catastrophiques. Dans un communiqué rendu public, le syndicat affirme être arrivé à ce constat à la suite d’une étude réalisée dans 5 centres de corrections à travers différentes régions du pays. Cette étude a concerné, explique la même source, 500 copies pour chaque centre; soit un total de 2500 copies. Ainsi il en a été déduit, selon le conseil des lycées d’Algérie, que le taux national de réussite à cet examen serait de 21,18%. Par catégories, le syndicat indique que les moyennes seraient très faibles voire médiocres. Concernant les matières essentielles, la moyenne nationale a été évaluée à 24% alors que pour les matières secondaires celle-ci serait de 18%. Pour ce qui est des langues, la moyenne serait de 15% alors que les mathématiques; de 18,50%. Le Cla a fait savoir, en outre, que la branche des math-technique aurait obtenue la meilleure moyenne à l’échelle nationale avec 26,34%, alors que la filière des lettres et langues étrangères est classée la dernière avec une moyenne de 18,41%. À noter que la deuxième opération de corrections des copies des candidats au Bac a touché, hier, à sa fin.
La correction a pris, toutefois, plus de temps que prévu pour les copies de la filière science expérimentale qui nécessitent beaucoup de concentration. Les enseignants chargés de la correction sont unanimes à dire que les notes obtenues par les candidats sont catastrophiques surtout celles de la filière des lettres et langues étrangères. Les candidats de différentes filières auraient, en outre, obtenues de très mauvaises notes en anglais, comparant à l’année précédente, et ce en raison de la complexité des questions, affirment les enseignants. D’un autre côté, il a été constaté que les scientifiques ont eu de meilleures notes comparés aux autres branches, notamment, dans les matières essentielles telles que les mathématiques et la physique. Selon les échos, beaucoup de notes éliminatoires ont été, par ailleurs, obtenues en philosophie. Un grand nombre de candidats auraient développé des réponses qui ne correspondent pas au thème des questions. À rappeler que les examens du Bac s’étaient déroulés du 20 au 25 juin dernier et avaient concernés, pour cette année, plus de 700 000 candidats. Les résultats devront être annoncés dimanche prochain au plu tard. À rappeler également que le taux de réussite au BAC 2017 avait atteint 56,07%.
Ania Nait Chalal