Alliance MSP-FC

Avec 33 sièges obtenus : Les islamistes troisième force à l’APN

En arrivant en troisième position avec 33 sièges, dont 6 pour les femmes, dans le classement des forces politiques aux législatives 2017, l’Alliance MSP a vu ses pronostics se réaliser, mais en partie seulement.
Cette alliance, à tendance islamiste, composée par le Mouvement de la société pour la paix (MSP) d’Abderrezak Makri et le Front du changement (FC) d’Abdelmadjid Menasra, avait tablé dans les précédentes déclarations de ses leaders, au courant de la campagne électorale, sur un taux supérieur à celui remporté lors des précédentes législatives. Des législatives, faut-il le rappeler, qui ont été menées par le principal parti dans cette alliance, le MSP sous la bannière de l’Alliance verte et qui a pu remporter en 2012, 47 sièges de députés. Un résultat, certes, qui va contre les pronostics des leaders de ce conglomérat, mais qui est assez confortable pour l’éloigner des autres formations concurrentes. En fait, l’Alliance MSP se positionne tout bonnement derrière le Front de libération nationale (FLN), arrivé en tête avec 164 sièges et le Rassemblement nationale démocratique (RND) avec 97 sièges. Un résultat qui suit le prélude des partis qui forment cette alliance et qui n’ont de cesse d’affirmer que leurs seuls concurrents sont les partis «de l’administration», autrement dit le FLN et le RND. Abdelmadjid Menasra, qui a chapeauté la liste MSP à Alger, a même déclaré sur les colonnes du «Courrier d’Algérie», que « sans fraude électorale, l’Alliance MSP remporterait facilement de 30 à 40 % des sièges du futur parlement». Il est à s’interroger, dès lors, si ces résultats ont été de son gout lui qui est maintenant un député dans la future APN ? Et, malgré un taux de participation très faible au niveau national (38,25%), comparativement aux législatives de 2012, l’Alliance MSP a pu devancer et se trouve même loin des autres formations politiques qui semblent payés, comme peut-on le constater, le prix de l’abstention. Donc, il n’y a pas lieu de s’étonner de la propension de l’alliance MSP, qui se voie, ainsi, rassurée pour son avenir politique. Dans une déclaration, faite mercredi dernier pour un quotidien arabophone, Aboudjerra Soltani, ancien leader de la formation fondée par le défunt Mahfoud Nahnah, prédit un gouvernement qui serait constituer d’ «une majorité parlementaire» dans le souci du «garantir la stabilité du pays et aussi convaincre l’opinion publique de la difficulté de la conjoncture économique en cours». «La nouvelle constitution exige la consultation du parlement et la logique dicte que le prochain gouvernement soit de la majorité parlementaire» a soutenu Soltani. Et, d’ajouter, qu’«un gouvernement d’union nationale entre des partis microscopiques et la majorité parlementaire est à écarter.
Ceux qui vont avoir la confiance du peuple auront la charge de constituer la majorité du prochain gouvernement mais une coalition appuyée par des démocrates n’est pas à écarter aussi et le président de la République est libre de choisir celui qu’il veut pour conduire l’Exécutive». Pour revenir à l’Alliance MSP, et en attendant l’étude des recours présentés par les partis politiques et la proclamation définitive des résultats de l’urne, se voit déjà se profiler plusieurs options et perspectives pour constituer une large alliance islamiste au sein du futur parlement avec des formations du même courant idéologique. En plus de la fusion politique et intégrale des partis formant cette alliance, annoncée après ces législatives, cette coalition tourne d’ores et déjà vers sa compère «El-Binaa-nahda-El Adala». Cette autre alliance dont les chefs politiques sont aussi des partisans et issus de la formation de feu Nahnah, fondateur et leader de la pensée des frères musulmans en Algérie, a remporté quand à elle 15 sièges, dont 4 sont revenus pour les femmes. Ainsi, une probable coalition politique entre ces deux alliances nous donnera statistiquement 67 députés, ce qui ferait d’elle une force à ne pas négliger dans l’échiquier politique nationale.
Hamid Mecheri