ANP

Au mois d’avril 2017 : Sept terroristes neutralisés par l’ANP

L’Armée nationale populaire poursuit sa traque contre les éléments armés dans leur dernier retranchement. À l’exploit retentissant en matière de liquidation des terroristes qui pullulent encore dans les macquis, en plus de ceux qui se sont rendus aux autorités militaires, les troupes de l’ANP ont détruit des casemates et récupéré des arsenaux de guerre.

C’est sans doute cette détermination du Haut-Commandement de l’Institution militaire, ainsi que le courage de ses soldats sur le terrain qui ont fait que, au mois d’avril écoulé, pas moins de sept sanguinaires ont été mis hors d’état de nuire.
Cinq terroristes ont été abattus et deux autres arrêtés par les forces de l’Armée nationale populaire (ANP) qui ont saisi une importante quantité de munitions et de kif traité en avril dernier, indique un bilan de l’ANP.
Trois dépouilles de terroristes ont été découvertes par les forces de l’ANP, selon le même bilan qui indique que trois terroristes se sont rendus aux services de l’ANP, ces derniers ont arrêté également 11 éléments de soutien aux groupes terroristes et détruit 67 casemates. Les détachements de l’ANP ont récupéré deux RPG, 6 projectiles, deux mitrailleurs de calibre 14,5 mm, 17 chaînes à munitions pour lesdits mitrailleurs, 1 mitrailleur de calibre 12,7 mm, 1 mitrailleur de type Dictariov et trois mitrailleurs FM.
Durant la même période, les éléments de l’ANP ont récupéré 12 chaînes à munitions pour mitrailleurs FM, 17 Kalachnikov, 18 chargeurs à munitions, 1 fusil Simonov et 3 pistolets automatiques. 14 fusils de chasse, 3 fusils artisanaux, 5 774 balles de différents calibres ont de même été récupérés.
Un atelier de fabrications d’explosif a été découvert, contenant deux tonneaux de produits explosifs, 2 kg de produits explosifs, 305 kg de poudre, une ceinture d’explosifs. 6 mortiers artisanaux, 9 bombes artisanales ont été retrouvés par les éléments de l’ANP qui ont également détruit 93 mines artisanales et récupéré un matériel de communication satellitaire, et 6 jumelles.
Ils ont également détruit 2 véhicules 4X4. Concernant la lutte contre le trafic de drogue, les détachements de l’ANP ont arrêté 20 trafiquants de drogue, et saisi 28,37 quintaux de kif traité et 37 168 comprimés psychotropes, et arrêté 207 contrebandiers et 966 migrants clandestins. D’autre part, une tentative de contrebande de 112 779 litres de carburant a été déjouée, outre la saisie de 46 962 tonnes de denrées alimentaires, la récupération de 88 marteaux-piqueurs, 101 groupes électrogènes et 67 véhicules, auxquels s’ajoute la saisie de 4 200 unités de produits pyrotechniques, 12 quintaux de tabac et 10 608 unités de différentes boissons. Les forces de l’ANP ont sauvé 10 marins au large de la mer.

Un acolyte éliminé à Jijel
Un terroriste a été éliminé, jeudi, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) à Jijel, tandis qu’un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté à Mostaganem, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a éliminé, ce matin, 4 mai 2017, un terroriste dans la zone de Djebel-Seddat, wilaya de Jijel (5e Région militaire), et a récupéré un pistolet-mitrailleur de type Kalachnikov, tandis qu’un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté à Mostaganem (2e Région militaire)», précise encore le communiqué.
Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’ANP «ont saisi, à Tlemcen (2e Région militaire) et à Tindouf (3e Région militaire), une quantité de kif traité s’élevant à 274,5 kilogrammes et un véhicule tout-terrain», note la même source.
F. Guellil/APS