9.9 C
Alger
1 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

ANGEM à Aïn-Defla : Création de plus de 26.000 emplois depuis 2005

Pas moins de 26.009 emplois ont été créés par l’Agence nationale de gestion de micro-crédit (ANGEM) de la wilaya de Aïn Defla, de 2005 au 30 septembre dernier, a-t-on appris mercredi auprès de l’Agence. Les emplois crées résultent du financement de 17.339 dossiers, a fait savoir le chargé de communication de l’antenne locale de l’ANGEM Abdelhak Khellas, en marge d’une exposition de produits d’artisanat organisée par l’association d’information et d’orientation des jeunes «Infocom» lors du dernier jour de la caravane d’information lancée il y a un mois au profit des jeunes de quatre communes rurales de la wilaya pour leur faire connaître les moyens de création des petites entreprises. La petite industrie (8.374 dossiers), les services et la maintenance (2.871) et l’artisanat (2.297) constituent les créneaux sur lesquels les promoteurs ont le plus jeté leur dévolu, a fait savoir M.Khellas, signalant que les crédits accordés sont à 80% formés par les prêts non rémunérés (PNR) plafonnés à 100.000 dinars, le reste étant constitué de crédits dont le montant maximum s’élève à un million de dinars. S’agissant du PNR, la même source a relevé que cette formule est notamment destinée aux femmes aux foyers, notant un engouement perceptible pour le textile, les gâteaux traditionnels et le couscous. En outre, M. Khellas a fait état de la formation assurée à la quasi- totalité des promoteurs notamment dans le domaine de la gestion des entreprises, du marketing, de la fiscalité et de l’éducation financière, rappelant que l’accompagnement des promoteurs est assuré à titre gracieux. Relevant que la caravane d’information lancée pour faire connaître les moyens de création des petites entreprises a ciblé 200 jeunes des communes de Tachta, Bordj Emir Khaled, El Mayenne et Oued Chorfa, le directeur de la chambre d’artisanat de Aïn Defla, Khirani Abderahmane s’est, pour sa part, réjoui que cette manifestation ait été couronnée par l’inscription de 21 nouveaux artisans désireux de se lancer dans divers segments. «Nous nous employons à accompagner les entreprises créées dans les domaines techniques et même dans la commercialisation de leurs produits», a-t-il indiqué.
De son côté, le directeur de la Caisse de sécurité sociale des non salariés (CASNOS) de Aïn Defla Sedkaoui Mourad a mis en exergue les avantages mis en place au profit des artisans pour les inciter à adhérer à la Caisse et, par ricochet, bénéficier d’une couverture sociale.

Related posts

Parc animalier Bordj Blida (Jijel) : Plus de 15 000 visiteurs chaque jour

courrier

Dépistage précoce du cancer du sein à Béchar : Le manque de moyens fait défaut

courrier

Bouira : enfin, l’aménagement urbain à Saharidj

courrier

Les nuées de moustiques à Lazrou (Batna) : Une «bombe» infectieuse à retardement

courrier

Annaba : une frénésie toute ramadhanesque

courrier

Chlef : le spectre de la sécheresse est-il écarté ?

courrier