DNZ_ENEDIS.JPG_Marie-Line QuÈau

Alimentation en électricité à Bouira : Baisse du nombre d’incidents en 2018

Le nombre de cas d’incidents relatifs aux agressions ou aux atteintes au réseau d’alimentations en énergie électrique, a connu une baisse durant l’été 2018 dans la wilaya de Bouira, grâce à l’amélioration des paramètres d’exploitation, a indiqué dimanche, la chargée de la communication de la Direction locale de distribution de la Sonelgaz.

«Le nombre d’accident est en effet passé de 104 en 2017 à 82 seulement en 2018», a précisé à l’APS Mlle Ouidad Benyoucef, relevant par la même, la baisse du temps équivalent de coupure (TEC), qui, a-t-elle détaillé, «est passé de 1,456 en 2017 à 0,956 en 2018. Ces progrès sont devenus palpables grâce aux «gigantesques efforts» dans l’investissement engagé par la direction du secteur au niveau de la wilaya de Bouira, «où quatre nouveaux postes transformateurs ont été réalisés et mis en service durant le troisième trimestre de l’année en cours», s’est réjoui la même responsable. «Cette année, nous avons renforcé la mobilisation d’importants moyens humains et matériels afin de réaliser ces améliorations et assurer la continuité du service», a-t-elle ajouté.
Dans le même cadre, la chargée de la communication de la direction de distribution de Bouira a fait savoir que 20 cas d’atteintes aux réseaux électriques ont été enregistrés à travers la wilaya durant la période allant de janvier au mois d’août 2018, soit 25% du total d’accidents enregistrés qui sont au nombre de 82. Ces incidents provoquent souvent des dommages pour les abonnés et les clients de la Direction de distribution de la Sonelgaz. D’ailleurs, la même direction avait organisé mardi dernier, une journée de sensibilisation sur l’importance pour les clients de rembourser leurs dommages causés par les coupures d’électricité et ce, auprès de l’assureur après avoir entamé une démarche avec la direction de la Sonelgaz, qui prendra en charge le dossier jusqu’à l’indemnisation du client endommagé, a rappelé Mlle Benyoucef.