e-paiement

Algérienne des eaux : Lancement du e-paiement des factures d’eau

Une bonne nouvelle pour les clients de l’Algérienne des eaux (ADE) qui ne seront plus obligés de se déplacer au niveau des agences de l’ADE pour payer leurs factures de consommation d’eau.

En effet, l’Algérienne des eaux a lancé, jeudi, en partenariat avec la Banque de l’Agriculture et du Développement rural (Badr), le système de paiement en ligne de ses factures par les abonnés de 46 wilayas du pays. Le lancement de ce système de règlement électronique des factures d’eau a été officialisé par la signature d’une convention entre le directeur général de l’ADE, Hocine Zaier, et le P-dg de la Badr, Boualem Djebbar, en présence du ministre des Ressources en eau, Abdelkader Ouali, et du ministre délégué auprès du ministère des Finances chargé de l’Economie numérique et de la modernisation des systèmes financiers, Mouatassem Boudiaf. Selon Boualem Djebbar, ce système permet, désormais, à tout porteur d’une carte interbancaire (CIB) de n’importe quelle banque de procéder au paiement à distance de sa facture d’eau à travers le site web de l’ADE grâce au système interbancaire. Hocine Zaier a assuré, quant à lui, que les clients qui utiliseront les cartes bancaires pour le règlement des factures n’auront pas à payer des frais supplémentaires et ne débourseront, donc, que le montant de la facture.
à ce propos, Adelkader Ouali a fait savoir que ce nouveau système de paiement concerne plus de 5 millions d’abonnés, répartis à travers les 44 wilayas couvertes par l’ADE et les deux wilayas d’Alger et de Tipasa auxquelles est rattachée la Société des eaux et d’assainissement d’Alger (Seaal). Quant aux deux autres filiales de l’ADE, qui sont la Société de l’eau d’Oran (Seor) et la Société de l’eau et de l’assainissement de Constantine (Seac), qui sont les seules à ne pas bénéficier pour l’instant de ce service, elles seront intégrées à ce système de paiement avant la fin janvier 2017.
Pour sa part, Boudiaf a fait savoir que ce service, qui concerne les porteurs de CIB, sera généralisé aux clients d’Algérie Poste à la faveur d’une interaction entre les banques et cet organisme postal. Pour rappel, plusieurs entreprises avaient lancé, en octobre dernier, le paiement électronique de leurs prestations à leur clientèle, dont Algérie Télécom, Mobilis, Air Algérie, CNAS, Djezzy, Ooredoo et Amana Assurances. D’autres opérateurs vont mettre en place le même système avant fin mars 2017 tels la SAA, les OPGI et l’AADL.
R. E.