Algérie-Guinée Ghoulam

Accusé d’avoir triché pour s’absenter du match contre le Cameroun : Ghoulam innocenté par la FAF

Beaucoup de choses ont été dites sur l’absence de Fawzi Ghoulam du précédent match de la sélection algérienne contre le Cameroun. L’on est même allé jusqu’à accuser le joueur d’avoir menti aux responsables de l’équipe nationale en avançant qu’il était malade pour éviter de se rendre à Yaoundé. Une hypothèse que même la FAF a pris au sérieux. La preuve, elle n’a pas hésité à dépêcher un membre de son staff médical à Naples pour examiner le joueur. A l’arrivée, il s’est avéré que Ghoulam n’a pas triché. En tout cas, le communiqué publié hier par l’instance fédérale sur son site officiel innocente clairement le latéral gauche de Naples.
Dans ce communiqué on peut lire ce qui suit : «La commission médicale fédérale a reçu mardi 10 octobre 2017 les résultats d’analyses biologiques effectuées par un laboratoire de Naples à la demande du médecin délégué par la Fédération algérienne de football à Naples le 4 octobre 2017, afin de faire subir au joueur international Faouzi Ghoulam une expertise médicale.
Les résultats des analyses, ainsi que l’examen clinique du médecin, confirment son état d’indisponibilité pour des raisons de santé».
Voilà qui met un terme à la polémique. Mais les observateurs sont unanimes à penser que cette affaire va laisser des séquelles dans les rapports entre la FAF et l’ancien Stéphanois, des rapports déjà pas au beau fixe, notamment avec le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi.
En fait, c’est la première fois que l’instance fédérale dépêche un médecin en Europe pour faire effectuer à un joueur malade ou blessé une expertise. Cela sous-entend bien sûr qu’elle a remis en cause les arguments de l’intéressé ayant conduit à son forfait.
Il faut dire dans la foulée que même les dirigeants de Naples n’ont pas apprécié le geste de la FAF. La direction du club du Sud italien avait d’ailleurs pondu un communiqué par lequel elle a bien précisé que son défenseur allait manquer le match du Cameroun pour des raisons de santé. Reste à savoir avec quel état d’esprit Ghoulam se présentera la prochaine fois au stage de l’équipe nationale, maintenant qu’un ressort semble cassé entre les deux parties.
H. S.