Accidents de la route : Cinq morts et trois blessés à Hamraia (El Oued)

Cinq personnes ont trouvé la mort et trois autres ont été blessées dans un accident de la route, survenu samedi, dans la commune de Hamraia à 110 km de la ville d’El-Oued, selon la Protection civile. L’accident a eu lieu sur la Route nationale (RN48), à 15 km de la commune de Hamraia lorsque deux véhicules utilitaires sont entrés en collision, a indiqué la même source. Selon l’enquête préliminaire, l’accident s’est produit lorsqu’un des conducteurs a perdu le contrôle de son véhicule en effectuant un dépassement dans un virage dangereux. Suite à l’accident, un groupe de jeunes de la région a tenu un sit-in devant le Centre de santé de la commune de Hamraia pour exiger la création d’une cellule permanente chargée de prodiguer les premiers soins aux victimes des accidents de la route et de tout autre situation nécessitant une intervention sanitaire d’urgence.

Trois morts à Constantine
Trois personnes sont décédées et trois autres ont été blessées dans deux accidents distincts de la circulation survenus, samedi soir, dans la wilaya de Constantine, a appris l’APS, hier, auprès de la Protection civile. Le premier accident s’est produit vers 19h05 lorsqu’un véhicule a dérapé avant de tomber d’un pont de 5,5 mètres de hauteur, situé sur un tronçon de la RN 3, plus exactement dans l’Oued Hamimime, dans la commune d’El Khroub, a précisé la même source. L’accident, selon la même source, a provoqué la mort, sur le coup, de deux personnes âgées de 51 et 86 ans, dont les dépouilles ont été acheminées vers la morgue de l’hôpital Mohamed Boudiaf de la même commune. Le second accident est survenu vers 20h25 lorsqu’un autre véhicule a également dérapé pour se retrouver, 15 mètres plus bas, sous le pont de M’djez Laghnem, au niveau de l’avenue Rahmani Achour de la ville de Constantine, causant la mort sur place d’un jeune homme de 21 ans, a ajouté la même source.
Trois autres personnes âgées entre 19 et 21 ans, ont été blessées à divers degrés, puis évacuées vers le centre hospitalo-universitaire Benbadis de Constantine (CHUC) pour bénéficier des soins d’urgence, a-t-on fait savoir, précisant que la personne décédée a été transférée vers la morgue de ce même établissement de santé. Des enquêtes ont été ouvertes par les services de sécurité, territorialement compétents, pour déterminer les circonstances exactes de ces accidents.