EN U23

À Moins de deux mois du début des éliminatoires de la CAN : La sélection nationale U23 toujours sans entraîneur

Il reste moins deux mois pour le coup d’envoi des éliminatoires de la CAN-2019 des moins de 23 ans, une épreuve qualificative aux Jeux Olympiques de 2020, et la sélection nationale est toujours sans entraîneur après le départ de Boualem Charef qui n’a finalement tenu en poste que l’espace d’une année.
Pressenti pour sa succession, et pour prendre également la direction des équipes nationales, le Français Ludovic Batelli n’est toujours pas sûr de venir. Batelli qui a déjà triomphé avec les sélections jeunes de son pays est très souhaité du côté de la FAF, car voyant en lui l’homme au profil idéal pour mener à bien un projet de formation qui demeure le cheval de bataille de la structure dirigée par Kheïreddine Zetchi.
Mais pour le moment les choses semblent compliquées, et l’engagement de ce technicien pourrait tomber à l’eau pour des raisons financières. C’est du moins ce que nous avons appris d’une source autorisée à la FAF. En effet, les discussions entre les deux camps déjà entamées le mois dernier sont dans l’impasse.
Le coach champion d’Europe 2016 avec les U19 de la France aurait exigé un salaire que la FAF juge excessif. Cela se passe au moment où le premier rendez-vous de l’équipe nationale U23 montée par Charef en U21 n’a été regroupée qu’une seule fois, en début du mois, elle sera appelée dès le mois de mars prochain à en découdre avec la sélection de la Guinée équatoriale. Les Algériens se déplaceront à Malabo pour le match aller avant d’accueillir leurs adversaires dans une double confrontation qui aura lieu entre le18 et le 26 mars 2019. Et jusqu’au jour d’aujourd’hui, l’équipe n’a pas de staff technique fixe, le dernier stage a été dirigé par l’ancien adjoint de Charef à savoir Hocine Abdelaziz, mais la FAF qui veut enchaîner une 2e qualification aux JO, voudrait sûrement assurer une bonne préparation pour la sélection, avec un apport de taille, qu’est celui de Batelli.
Mais ce retard risque d’être payé cher, sachant que la phase finale de la coupe d’Afrique des nations U23 se déroulera du 8 au 22 novembre 2019 en Egypte. Elle servira de qualification pour le tournoi olympique de Tokyo en 2020.
H. S.