Sonelgaz

À Alger, réparer un dommage en cause un autre …

Des perturbations de l’alimentation électrique ont été enregistrées, lundi, à partir de 15h30 dans les quartiers Kaouch, Ain Allah et Delly Brahim (Alger) suite à plusieurs pannes sur les postes principaux et de secours desservant ces quartiers, a indiqué, hier, la Société de distribution de l’électricité et du gaz d’Alger (SDA) dans un communiqué. «Ces perturbations récurrentes sont dues aux interventions anarchiques sur la voierie», explique la même source. Les équipes techniques de la SDA ; notamment celles de la direction de Bologhine «sont mobilisées afin de réparer les pannes et rétablir le service aux clients dans les plus brefs délais», affirme cette filiale du groupe Sonelgaz. Par ailleurs, la SDA met à la disposition des ses clients, pour toute information, le numéro de son centre d’appel 33.03, joignable 24h/24.

Prison à vie pour avoir escroqué 900 000 personnes
Un tribunal chinois a condamné deux cadres d’une entreprise de prêts en ligne à la prison à perpétuité pour avoir escroqué 900.000 investisseurs dans un scandale de fraude, ont rapporté, hier, des médias. Vingt-quatre autres personnes ont également été condamnées pour avoir participé à l’escroquerie imaginée par la société Ezubao, qui avait collecté plus de 7 milliards d’euros entre 2014 et 2015 afin de financer le luxueux train de vie de ses dirigeants. L’entreprise attirait les investisseurs en proposant des produits financiers au rendement mirifique (de 9 à 14,6% par an), puis en piochant dans les finances de ses nouveaux clients pour rétribuer les plus anciens.
L’affaire, réputée être la plus grande du genre jamais découverte en Chine, avait provoqué la colère des victimes, les escroqueries de ce type n’étant pas rares dans le pays. Un tribunal de Pékin a condamné le président de la maison-mère d’Ezubao, Ding Ning, à la prison à vie pour levée de fonds frauduleuse, a indiqué, hier, le Quotidien du peuple. Un autre haut responsable, Ding Dian, s’est vu infliger une peine identique. Le tribunal a également condamné les autres accusés à des peines allant de 3 à 15 ans de prison.

Tanzanie : 42 hippopotames tués par l’anthrax dans le parc national de Ruaha
Au moins 42 hippopotames ont été tués par un foyer d’anthrax dans le célèbre parc national de Ruaha en Tanzanie, ont rapporté lundi les autorités.
Christopher Timbuka, chef des gardes forestiers du parc de Ruaha, a indiqué que les résultats provisoires de l’investigation montraient que ces animaux sauvages ont été tués par l’anthrax, une infection provoquée par la bactérie Bacillus anthraces. Selon ce responsable, une enquête menée entre août et début septembre de cette année indiquait que les décès avaient été observés dans trois principales zones connues pour abriter les hippopotames de ce parc. «C’est le plus grand nombre d’hippopotames décédés de cette maladie jamais enregistré dans ce parc», a indiqué M. Timbuka, ajoutant : «Nous avons déjà envoyé des échantillons des hippopotames décédés à l’Agence de laboratoires de chimie du gouvernement pour une analyse plus approfondie». Le responsable a évoqué la pénurie d’eau sévère de la rivière Ruaha comme l’un des facteurs pouvant expliquer cette épidémie dans la réserve naturelle.

Vers la dissolution du «Conseil administratif» qui gère Ghaza
Le mouvement palestinien Hamas a annoncé, hier, la dissolution prochaine du «Conseil administratif», «principale entrave» à la réconciliation palestinienne, selon le Fatah. «Le principal obstacle à la réconciliation inter-palestinienne sera levé», à en croire les déclarations du DG du parti Hamas, Ismaïl Haniyeh en Égypte, lors de sa rencontre, samedi, avec le chef des renseignements égyptiens, Khaled Fawzy. «Le Conseil administratif sera dissous sans conditions préalables afin de favoriser la formation avec le Fatah d’un gouvernement d’union nationale», a confirmé à la presse, un responsable du Hamas ayant requis l’anonyma. «Le Hamas souhaite que l’Égypte réussisse à réaliser une réconciliation entre les Palestiniens», a ajouté le même responsable, estimant «qu’il n’y avait «à présent aucune raison pour le Fatah d’entraver les efforts égyptiens».

La gouvernance locale de l’Allemagne et des Pays-Bas évoquée à Alger
Les opportunités de coopération et de partenariats entre l’Algérie et l’Allemagne ainsi qu’avec les Pays-Bas ont été évoquées à Alger par le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui et les ambassadeurs de ces deux pays, a indiqué, hier, un communiqué du ministère. Lors de son audience avec l’ambassadeur d’Allemagne en Algérie, Michael Zenner, «les entretiens ont porté principalement sur les opportunités d’échange de bonnes pratiques et de savoir-faire entre les deux pays afin de renforcer la coopération bilatérale et de développer des partenariats durables dans divers domaines», précise la même source.
Pour ce qui est de l’audience accordée à l’ambassadeur des Pays-Bas, Van Ambden Robert, «le ministre a exprimé sa satisfaction au sujet de la coopération entre son département ministériel et le royaume des Pays-Bas dans le domaine de la formation», ajoute la même source, relevant par ailleurs que «les échanges ont porté également sur l’opportunité de partenariats entre les deux pays, notamment dans le domaine de la gouvernance locale».

Neuf morts dans une fusillade au Texas
L’un des deux blessés dans une fusillade survenue au Texas, dans le Sud des États-Unis, est décédé, dimanche soir, à l’hôpital, portant ainsi à neuf morts le bilan de ce drame, a rapporté lundi le quotidien Dallas News. Sept personnes ont été tuées par balle dimanche soir dans une maison située dans le Nord de l’État, avant que la police n’abatte l’auteur présumé, avait rapporté la chaîne de télévision locale TV KHOU. La police de Plano, une ville située à 30km au Nord de Dallas, est intervenue après avoir reçu un appel de détresse. À son arrivée, elle a tué le suspect, avant de découvrir dans la maison les corps de sept personnes, ainsi que deux blessés qui ont été hospitalisés, selon la même source. L’un de ces deux blessés est mort depuis, a confirmé lundi le chef de la police Gregory Rushin. L’état de santé de l’autre n’est pas connu. Meredith Hight, 27 ans, qui résidait dans cette maison, fait partie des victimes. Selon des documents judiciaires, elle avait demandé à divorcer d’un homme dénommé Spencer Hight.
La mère de Mme Hight a affirmé à la chaîne WFAA-TV que c’est l’homme dont elle était séparée qui serait l’auteur de la tuerie. Rushin a indiqué que l’enquête n’en était qu’à ses débuts, des témoins étant interrogés et la police souhaitant s’assurer que tous les proches des victimes soient avertis avant que leurs noms ne soient pas publiés.

L’autopartage va supplanter 80 millions de voitures en Europe
Le parc de voitures en circulation pourrait baisser de 80 millions de modèles en Europe d’ici 2030, en raison de la progression de l’autopartage, selon une étude publiée lundi. D’ici 2030, l’Europe devrait voir le nombre de voitures sur les routes passer de 280 à 200 millions d’unités, mais le trafic sur les routes va augmenter car les voitures partagées seront bien plus utilisées que des véhicules détenus en propre, a estimé le cabinet PricewaterhouseCoopers « PwC », auteur de l’étude. « D’ici quelques années, la norme actuelle selon laquelle la plupart des gens conduisent leur propre véhicule va devenir un concept de mobilité parmi d’autres », pronostique Christoph Stürmer, expert automobile chez PwC. Selon le cabinet de conseil, un kilomètre sur trois parcouru en Europe le sera à l’avenir sous l’une des diverses formes de l’autopartage, une tendance aussi visible en ville qu’à la campagne.

Fumer change génétiquement les cellules pulmonaires
Fumer régulièrement pendant des années provoque des changements dans les cellules pulmonaires qui les rendent plus vulnérables au développement d’un cancer, montre une étude effectuée en laboratoire, publiée lundi dans une revue américaine spécialisée. Ces chercheurs ont exposé quotidiennement des cellules de poumon humain à une forme liquide de cigarette pendant 15 mois, ce qui pourrait équivaloir à une personne fumant, durant vingt à trente ans de un à deux paquets par jour. Après environ dix jours, ils ont observé des changements génétiques dans les cellules qui, après 15 mois, les prédisposaient davantage à un cancer. «Quand on fume, on accumule des changements génétiques qui, nous pensons, accroissent les risques de provoquer des mutations responsables d’une tumeur», relève Stephen Baylin, co-directeur du programme de biologie du cancer à la faculté de médecine de l’université américaine Johns Hopkins, l’un des principaux auteurs de cette étude. «Les non-fumeurs ont un risque très faible de cancer pulmonaire», précise-t-il.