61ème anniversaire du 1er novembre 1954 cérémonie de réception au Palais du peuple

Une cérémonie de réception a été organisée, hier, au Palais du peuple (Alger) à l’occasion de la commémoration du 61ème anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, en présence de hauts responsables de l’état, à leur tête le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Mohamed-Larbi Ould Khelifa, et le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Au cours de cette cérémonie, MM. Ould Khelifa et Sellal ont reçu les voeux de hauts responsables de l’Etat, de membres du gouvernement et d’officiers supérieurs de l’Armée nationale populaire (ANP). MM. Ould Khelifa et Sellal ont également reçu les voeux de personnalités nationales et historiques, de moudjahidine et moudjahidate, de représentants de partis politiques, de la société civile, ainsi que des membres du corps diplomatique accrédité à Alger.

Oran : séminaire sur le tri sélectif et le traitement des déchets, les 18 et 19 novembre
Un séminaire visant à promouvoir l’entrepreneuriat dans le domaine du tri sélectif et du traitement des déchets est prévu les 18 et 19 novembre à l’Université d’Oran 1 Ahmed-Benbella dans le cadre de la célébration de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat. L’événement qui s’adresse essentiellement aux jeunes porteurs de projets et aux étudiants a pour objectif d’impulser la création d’entreprises dans ce segment. Le séminaire verra la participation d’opérateurs intervenant ou ayant des projets dans le cadre du tri et la valorisation des déchets, tels que le verre, les emballages en plastique, le carton, les objets en aluminium, les boîtes de conserve en fer, les piles, le papier (journaux, magazines, prospectus…) et les tissus. En outre, une dizaine de chercheurs présenteront à cette occasion les résultats de leurs travaux à un parterre d’entrepreneurs et d’investisseurs. Plusieurs communications seront également données par les représentants des organismes partenaires, à l’instar de l’Agence nationale des déchets (AND), du Bureau d’Oran pour la Méditerranée de l’ONG « R20 Med », et du Laboratoire de recherche des sciences et techniques de l’environnement et de la valorisation (STEVA) de l’Université de Mostaganem.

Lutte contre les effets négatifs de la pollution atmosphérique : l’Algérie présente , aujourd’hui, à la réunion de Amman
L’Algérie prendra part, lundi, à Amman à une réunion des experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) autour des « effets négatifs de la pollution atmosphérique » sur la santé au Moyen Orient et en Afrique du Nord. Selon un communiqué du centre régional pour la santé et l’environnement de l’OMS, la réunion intervient en application de la décision des Nations unies portant lutte contre les effets négatifs de la pollution atmosphérique qui fait annuellement 8 millions de morts dans le monde ». Les pays participants à l’assemblée de l’OMS en mai dernier avaient décidé pour la première fois de lutter contre les effets négatifs de la pollution atmosphérique qui constitue un risque majeur sur la santé dans le monde. La rencontre planchera quatre jours durant sur des thèmes relatifs notamment aux moyens de prévoir les tempêtes de sable, au développement des systèmes d’alerte et aux effets de la pollution atmosphérique sur la santé.

Découverte de l’oxygène dans l’atmosphère de la comète « Tchouri »
La sonde européenne Rosetta a découvert de l’oxygène en abondance dans l’atmosphère de la comète « Tchouri », selon une étude publiée mercredi passé dans une revue britannique spécialisée. Cette découverte est considérée par les scientifiques comme « une surprise totale ». Ils pensent qu’il faudra peut-être revoir les modèles sur la formation du système solaire.Cet oxygène moléculaire (O2) pourrait être plus ancien que notre système solaire, qui date de 4,6 milliards d’années, selon l’étude. « Il s’agit de la découverte la plus surprenante faite jusqu’à présent autour de la comète » 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, escortée depuis quinze mois par Rosetta, a estimé Kathrin Altwegg, de l’Université de Berne (Suisse), l’un des auteurs de l’étude. C’est la première fois que l’on trouve du dioxygène – plus couramment appelé oxygène moléculaire – dans une comète, même si il a été détecté dans d’autres corps célestes glacés comme les lunes de Jupiter ou de Saturne. « Il va peut-être falloir modifier nos modèles actuels sur la formation du système solaire, car pour le moment, ils ne prévoient pas la présence d’oxygène moléculaire dans une comète », a déclaré André Bieler, de l’Université du Michigan (Etats-Unis), co-auteur de l’étude. Le spectromètre Rosina, l’un des instruments clef de la mission Rosetta a réalisé des mesures des gaz entre septembre 2014 et mars 2015 alors que la comète 67P se rapprochait du Soleil. Rosina a trouvé près de 4% d’oxygène moléculaire (rapporté à la vapeur d’eau H2O) dans le nuage qui forme la queue de la comète, selon l’étude. Ce taux est resté stable au fil des mois. Cela fait de l’oxygène le quatrième gaz cométaire, en importance, après la vapeur d’eau (H2O), le monoxyde de carbone et le dioxyde de carbone.

Migrants : l’Autriche prévoit d’installer des « barrières techniques » aux frontières
La ministre autrichienne de l’Intérieur Johanna Mikl-Leitner a déclaré mardi que l’installation de « barrières techniques » aux frontières était prévue dans la ville de Spielfeld (sud), où un grand nombre de migrants entrent dans le pays via la Slovénie. « Il ne s’agit pas de fermer totalement les frontières, mais la situation pourrait se dégrader », a indiqué Mme Mikl-Leitner lors d’une interview avec le journal Kronen Zeitung. Le nombre de migrants venant du sud augmente chaque jour, alors qu’un nombre de moins en moins important de migrants sont en mesure de continuer vers le nord, en particulier vers leur destination favorite qu’est l’Allemagne, a-t-elle fait savoir avant sa visite à Spielfeld. Même si la situation a jusqu’ici pu être gardée sous contrôle, elle pourrait se dégrader dans un proche avenir, ce qui dépendra largement des conditions météorologiques, a-t-elle ajouté. Certains groupes de migrants se comportent de manière agressive, suscitant un besoin encore plus pressant d’une situation bien organisée et contrôlée quant à l’entrée en Autriche via la ville de Spielfeld, a noté la ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>