151 cas d’hépatite virale dépistés durant les neuf premiers mois de l’année dans la wilaya d’El Oued : Les spécialistes demandent un dépistage massif

Selon l’Agence de presse nationale qui cite comme source un responsable du service de prévention de la direction locale de la santé et de la population, «pas moins de 151 cas d’hépatite virale ont été dépistés durant les 9 premiers mois de l’année en cours, dans la wilaya d’El-Oued ». Il en ressort de notre source que le langage des chiffres démontre clairement que le dépistage de l’hépatite et le plan de lutte engagé par la DSPRH de la même wilaya, a contribué efficacement à faire baisser, de façon significative le nombre des personnes porteuses de ce virus, dont certains types de la maladie sont considérés dangereux.
Comme le constat le prouve, cette épidémiologie demeure un véritable casse-tête pour les autorités concernées, non pas seulement dans cette wilaya, car, cette maladie virale touche nos régions du sud du pays, notamment celles frontalières des zones endémiques tels les pays subsahariens.
Selon le Dr. Kamel Dif, cette situation reste « critique », mais il a par la même occasion, assuré qu’ « il est possible de freiner la propagation de ce virus ».
En sa qualité d’expert en la matière, le Dr Dif, souligne que sur la base de ce bilan actualisé, (ce nouveau bilan concerne les 9 premiers mois de l’année 2018), il est à noter que le type « B » du virus de l’hépatite virale est considéré comme la grande menace de la santé des femmes enceintes dans la wilaya d’El-Oued. Plus explicite, il précisera dans ce sens que « 137 cas d’hépatite B ont été enregistrés dans cette wilaya».
Mohamed Amrouni